Troubles Musculo-squelettiques

TMS: Tous debout au bureau : l’idée qui monte en ergonomie d’entreprise

De plus en plus souvent, les salariés américains travaillent debout. C'est un gain en productivité indéniable, les gens allant droit au but, mais également un bon point pour la santé. Une tendance à imiter. Atlantico : Dans différentes entreprises américaines, une nouvelle tendance se développe : travailler debout. On prône notamment les vertus que cela peut avoir pour la santé, mais également la façon dont cela peut aider à mieux travailler ensemble. Dans les faits, la position debout est-elle...

Maladies professionnelles : Troubles musculo-squelettiques et souffrance psychique sont en tête

Le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » (BEH) publie ce mardi les résultats du programme de surveillance des maladies à caractère professionnel (MCP) - hors cadre des maladies professionnelles indemnisables -, mis en place par l’Institut de veille sanitaire, en collaboration avec l’Inspection médicale du travail. Le dispositif destiné à évaluer l’impact du travail sur la santé, s’appuie sur un réseau de médecins du travail volontaires signalant toutes les MCP rencontrées durant des pério...

Maladies professionnelles : les TMS, les maladies les plus courantes en entreprise

112 : c'est actuellement le nombre de maladies professionnelles reconnues par le régime général de la Sécurité sociale. Un chiffre auquel s'ajoutent les 65 maladies reconnues par le régime agricole. De la simple prise en charge avec des séances de kinésithérapie jusqu'à l'arrêt complet du travail, ces maladies peuvent handicaper le salarié au quotidien, aussi bien dans la pratique de son activité professionnelle que dans sa vie privée. Dans le cadre de la semaine de la qualité de vie au trav...

Le cou, première victime de la vie de bureau

Pour éviter les troubles musculo-squelettiques (TMS) au travail, il est important d'organiser des pauses.   «Au bureau, contrairement à ce que l'on pense, les troubles musculo-squelettiques sont liés à l'inactivité», souligne le Yves Roquelaure, professeur de médecine du travail au CHU d'Angers et directeur du Laboratoire d'ergonomie et d'épidémiologie en santé au travail. Lorsque le regard est fixé sur un écran, par exemple, des tensions musculaires apparaissent dans le...

La gestion des troubles musculo-squelettiques – TMS

Enjeu social mais aussi économique, les TMS, ces douleurs articulaires liées aux mouvements répétitifs sur le lieu de travail, représentent encore 85 % des maladies professionnelles Enjeu social mais aussi économique, les troubles musculo-squelettiques (TMS), ces douleurs articulaires liées aux mouvements répétitifs sur le lieu de travail, représentent encore 85 % des maladies professionnelles, et le nombre de nouveaux cas s’accroît d’environ 13 % par an depuis 1992. Leur indemnisation engend...

PREVENTION DES TMS / LE SALARIE : UN SPORTIF DE HAUT NIVEAU !

Certains métiers demandent un effort physique important. Pendant huit heures par jour et parfois dans des conditions climatiques difficiles, le corps du salarié travaille parfois bien plus intensément que certains sportifs de haut niveau…   Avez vous déjà assisté à l’entrainement de joueurs professionnels de football ? Généralement, il débute à 10 heures pour se terminer vers midi. Dans le pire des cas, il recommence de 15 heures à 17 heures. Entre les siestes réparatrices, les sportifs pa...

Troubles musculosquelettiques : le patronat européen s’oppose à toute législation

Dans une lettre adressée aux commissaires européens à l’Industrie et aux Affaires sociales, neuf associations patronales de l’Union européenne ont déclaré qu’elles s’opposaient à une législation européenne sur les troubles musculosquelettiques (Tms) liés au travail. La raison ? Une éventuelle directive serait une charge trop importante pour les entreprises car, estiment les employeurs, elle coûterait 3,7 milliards d’euros par an, essentiellement pour les Pme. L’European Trade Union Institute (...

Le patronat européen ne veut pas d’une directive TMS

Dans une lettre adressée à Antonio Tajani, vice-président de la Commission chargé de l'industrie, et à László Andor, le commissaire aux Affaires sociales, neuf associations patronales européennes s'opposent à l'adoption d'une législation européenne sur les troubles musculosquelettiques liés au travail. Cette initiative législative n'est "ni nécessaire, ni désirable", estiment les organisations d'employeurs, dont BusinessEurope. Dans son courrier daté du 26 mars, et diffusé à la veille d'une r...

Prévention des troubles musculo-squelettiques chez les travailleurs sur écran

Il faut éviter : les claviers épais ; l’appui de l’avant bras sur la table, cela favorise une extension préjudiciable des poignets ; un clavier placé trop haut: car favorise l’abduction de l’épaule ; un clavier placé au bord de la table ; De taper avec des ongles longs. de taper en claquant les touches ; de taper seulement avec les 2ème et 3 ème doigt , ceci entraîne une hyperextension de certains doigts ; de trop serrer la souris ; Il est recommandé : de placer le clavi...

Prévention des risques liés à l’activité physique: Repérer et éviter les contraintes physiques excessives

  Prévenir les risques d’accidents et de maladies liés au travail, prévoir des postes adaptés, anticiper les évolutions des capacités des travailleurs sont autant de raisons pour les entreprises de chercher à réduire les contraintes physiques du travail. Comment ? Par une démarche de prévention collective centrée sur l’amélioration des conditions de travail.Les risques liés à l’activité physique sont occasionnés par : des efforts physiques excessifs ou répétés, dont les risques...