Troubles Musculo-squelettiques

Méditation et yoga font leur preuve dans la lombalgie chronique

Par Damien Coulomb sur Lequotidiendumedecin.fr Les facteurs psychologiques peuvent occuper une place importante dans les lombalgies chroniques. Plusieurs approches non médicamenteuses sont envisagées par les spécialistes de la douleur mais, jusqu'à présent, seules les thérapies cognitivo-comportementales avaient été correctement évaluées. Une seule étude importante, publiée dans le « JAMA Internal Medicine », avait montré l'intérêt de la méditation pour réduire la gêne causée par la lom...

Prévention des TMS: Le salarié, un sportif de haut niveau!

Certains métiers demandent un effort physique important. Pendant huit heures par jour et parfois dans des conditions climatiques difficiles, le corps du salarié travaille parfois bien plus intensément que certains sportifs de haut niveau…   Avez vous déjà assisté à l’entrainement de joueurs professionnels de football ? Généralement, il débute à 10 heures pour se terminer vers midi. Dans le pire des cas, il recommence de 15 heures à 17 heures. Entre les siestes réparatrices, les sportifs pa...

Debout, les damnés des écrans !

"Cela fait 12 mois que je ne travaille plus assis sur une chaise. Je suis programmeur. J'exerce en milieu rural, dans les Cévennes". C'est ainsi que se présente Benoit Pereira da Silva (@bpereiradasilva) sur la scène de Lift France, avec calme et douceur. Son titre s'affiche sur l'écran de sa présentation derrière lui : "marcheur-programmeur", version post-post moderne du "chasseur cueilleur". Image : Benoit Pereira da Silva arpentant de long en large la scène de Lift France. La chaise tue...

L’abus de smartphone nuit à la colonne vertébrale

Les écrans mobiles nous obligent à baisser la tête. Cette posture n'est pas sans conséquences sur le dos et la santé en général. Entre les statuts Facebook, les tweets et les photos Instagram postées à longueur de journée, nous passons trop de temps, tête baissée, à scruter le petit écran de notre smartphone: en moyenne deux à quatre heures par jour, soit 700 à 1400 heures par an. Et nous martyrisons notre dos, peut-on lire sur le site de la chaîne américaine CBS. L’article s...

L’arthrose n’est pas causée par l’usure des cartilages

Un texte de Jean-Marc Dupuis duquel il n’y a rien à retrancher... Dr Ph. Beury Si vous avez peur d’avoir un jour de l’arthrose, vous avez raison. L’arthrose empoisonne la vie de la moitié des personnes de plus de 65 ans dans les pays industrialisés : c’est le problème articulaire le plus répandu et la cause principale de handicap chez les personnes âgées. Si vous avez entre 45 et 64 ans, vous avez un risque de 30 %. (1) Vu les ennuis et les douleurs que cause cette maladie, pendant d...

TMS: Tous debout au bureau : l’idée qui monte en ergonomie d’entreprise

De plus en plus souvent, les salariés américains travaillent debout. C'est un gain en productivité indéniable, les gens allant droit au but, mais également un bon point pour la santé. Une tendance à imiter. Atlantico : Dans différentes entreprises américaines, une nouvelle tendance se développe : travailler debout. On prône notamment les vertus que cela peut avoir pour la santé, mais également la façon dont cela peut aider à mieux travailler ensemble. Dans les faits, la position debout est-elle...

Maladies professionnelles : Troubles musculo-squelettiques et souffrance psychique sont en tête

Le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » (BEH) publie ce mardi les résultats du programme de surveillance des maladies à caractère professionnel (MCP) - hors cadre des maladies professionnelles indemnisables -, mis en place par l’Institut de veille sanitaire, en collaboration avec l’Inspection médicale du travail. Le dispositif destiné à évaluer l’impact du travail sur la santé, s’appuie sur un réseau de médecins du travail volontaires signalant toutes les MCP rencontrées durant des pério...

Maladies professionnelles : les TMS, les maladies les plus courantes en entreprise

112 : c'est actuellement le nombre de maladies professionnelles reconnues par le régime général de la Sécurité sociale. Un chiffre auquel s'ajoutent les 65 maladies reconnues par le régime agricole. De la simple prise en charge avec des séances de kinésithérapie jusqu'à l'arrêt complet du travail, ces maladies peuvent handicaper le salarié au quotidien, aussi bien dans la pratique de son activité professionnelle que dans sa vie privée. Dans le cadre de la semaine de la qualité de vie au trav...

Le cou, première victime de la vie de bureau

Pour éviter les troubles musculo-squelettiques (TMS) au travail, il est important d'organiser des pauses.   «Au bureau, contrairement à ce que l'on pense, les troubles musculo-squelettiques sont liés à l'inactivité», souligne le Yves Roquelaure, professeur de médecine du travail au CHU d'Angers et directeur du Laboratoire d'ergonomie et d'épidémiologie en santé au travail. Lorsque le regard est fixé sur un écran, par exemple, des tensions musculaires apparaissent dans le...

La gestion des troubles musculo-squelettiques – TMS

Enjeu social mais aussi économique, les TMS, ces douleurs articulaires liées aux mouvements répétitifs sur le lieu de travail, représentent encore 85 % des maladies professionnelles Enjeu social mais aussi économique, les troubles musculo-squelettiques (TMS), ces douleurs articulaires liées aux mouvements répétitifs sur le lieu de travail, représentent encore 85 % des maladies professionnelles, et le nombre de nouveaux cas s’accroît d’environ 13 % par an depuis 1992. Leur indemnisation engend...