PORTER DES CROCS AU QUOTIDIEN EST MAUVAIS POUR LA SANTE DE PIEDS!

Lors de nos formations de prévention des TMS, nous insistons sur l’importance d’avoir de bonnes chaussures au travail (surtout si on travaille debout comme dans les services hospitaliers…). Cette article de Sciences et avenir le rappelle…

Par Lise Loumé pour sciences et avenir

La Journée nationale de la santé du pied, le 9 juin, est l’occasion pour les podologues de rappeler que porter quotidiennement des Crocs, ces sabots en plastique de couleur vive, est une mauvaise idée.

90 pays ont succombé à la mode des Crocs, ces sabots aux qualités anti-microbiennes et anti-transpirantes. © LE FLOCH PASCAL/TRAVERS ERIC/SIP 90 pays ont succombé à la mode des Crocs, ces sabots aux qualités anti-microbiennes et anti-transpirantes. © LE FLOCH PASCAL/TRAVERS ERIC/SIP

Le 9 juin 2016, l’Union Française pour la Santé du Pied organise une journée de sensibilisation et de prévention destinée au grand public : des podologues prodiguent des conseils et des diagnostics gratuits dans de nombreux sites publics, partout en France. Simultanément, aux États-Unis, des podologues lancent une alerte contre le port quotidien des Crocs, ces sabots aux couleurs vives, qui se sont vendues à plus de 300 millions d’exemplaires dans 90 pays depuis leur lancement en 2002. Ces chaussures entraînent un risque de douleurs articulaires et de déformations au niveau des pieds.

Un risque de tendinite et de déformation d’orteils

Made in USA, les Crocs sont faites en matière plastique (une mousse d’éthylène-acétate de vinyle) et sont originellement conçues pour être portées à la plage ou au bord d’une piscine. Confortables, légères et faciles à laver, elles sont également devenues incontournables dans le milieu hospitalier, surtout auprès des infirmières.

Mais selon deux podologues américains, ces chaussures martyrisent nos pieds si elles sont portées quotidiennement, préviennent-ils dans les colonnes du Huffington Post« Malheureusement, elles ne sont pas faites pour être portées toute une journée, met en garde le Dr Megan Leahy, podologue basée à Chicago. Elles « ne soutiennent pas assez le talon. Quand celui-ci est instable, les orteils ont tendance à se recroqueviller pour retenir la chaussure, ce qui ce peut provoquer des tendinites (ndlr : ces inflammations des tendons qui surviennent lorsque ceux-ci ont été trop et/ou mal sollicités). À ces problèmes d’articulations s’ajoutent des risques de « déformation d’orteils, de problème d’ongles, des cors ou des callosités, la même chose peut se produire avec le port excessif de tongs », ajoute la spécialiste. Bien sûr, même s’il ne faut pas les porter 8 à 10 heures par jour, les Crocs ne sont pas déconseillées par les podologues pour un port occasionnel à la plage ou à la piscine. « Les deux seuls types de patients qui pourraient bénéficier du port quotidien de ces chaussures sont ceux qui ont le voûte plantaire très élevée ou ceux qui souffrent d’œdème excessif de leurs jambes ou leurs chevilles », précise au Huffington Post le Dr Alex Kor, président de l’Académie américaine de podologie.

Plusieurs pays, comme les États-Unis, la Grande-Bretagne, le Canada, la Suède et l’Autriche, ont interdit depuis 2011 le port de ces chaussures des hôpitaux non pas pour des raisons de santé du pied, mais de sécurité : les Crocs ne seraient pas assez solides pour protéger le pied d’instruments pointus comme les seringues ou les aiguilles qui pourraient traîner par terre…

 

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/os-et-muscles/20160609.OBS2196/porter-des-crocs-au-quotidien-est-mauvais-pour-la-sante-des-pieds.html

 

Les commentaires sont fermés.